L'armure lamellaire ou d'écailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'armure lamellaire ou d'écailles

Message par Chrodolandus le Mar 26 Mai - 14:23

J'ouvre ci-dessous un nouveau sujet qui je l'espère sera intéressant.
Le lamellaire ou protection d'écailles en métal. Ce type de protection/ armure est usitée dans plusieurs contrées. Je pense aux francs mais aussi aux vikings et à de nombreux autres populations vers l'est. En effet le lamellaire est très présent dans des régions orientales.

Qu'en est-il du lamellaire carolingien ?

Je vais vous présenter ci-dessous mes quelques recherches en la matière.

Il va s'en dire que cette protection est coûteuse (à toute époque  Laughing ) et appartient à une tranche de la population qui a les moyens suffisant pour s'armer de la sorte.
Nous avons la chance de posséder de nombreuses enluminures représentant l'armement carolingien ainsi que de quelques pièces archéologiques.

Je vais tout d'abord vous présenter la reconstitution proposée qui n'est autre que le fruit du travail d'Edward Shayhutdinov (russie) [https://www.facebook.com/ehduard.shayhutdinov?fref=ts] avant d'envisager les matériaux historiques à disposition.

Nous devons également cette recherche à l'auteur de la page de Francia Orientalis avec qui nous avons eu de nombreux échanges https://www.facebook.com/pages/Francia-orientalis/163657917158184?sk=timeline


Vue de face.

De dos.

système d'attache aux épaules.

épaulières et doublures

intérieur et vue sur le système d'attache avant mise en place de la doublure.


Documentation à disposition :

détail d'une enluminure du célèbre Psautier de Stuttgart (folio 158 verso, détail). Je vais prévoir un dossier spécial sur ce psautier très intéressant.

Dépôt d'armure lamellaire trouvée dans une tombe à Krefeld conservé à Gellep au Musée allemande de Burg Linn. Visible également lors de la grosse exposition sur le douzième centenaire de la mort de Charlemagne à Aix-la-Chapelle.

détail (le cuir en bordure est également visible).

armure carolingienne (vieille reconstitution de K Gimbel) d'après le Psautier au château de Marksburg en Allemagne.

Détail de cette reconstitution.

Extrait du Psalterium Aureum ou Psautier d'or de l'abbaye de Saint-Gall datant de 883.

Psautier de Saint-Gall (détail)

Livre des Macchabées I originaire de Saint-Gall, Bibliothèque de l'Université de Leiden, MS 17, IXe siècle.

Reconstitution proposée par McBrides.

Idem.


Quelques autres attestations de lamellaire (hors période ou hors contexte géographique carolingien!!!) :


Palmyre en Syrie, Ier siècle acn.

armure lamellaire de Svetinja en Slovenie.

Détail de la colonne de Trajan.

Détail d'un plat de reliure en ivoire.

Bible de Roda (Paris, BNF, Manuscrits, latin 6I, f. 6 51 x 36 cm Catalogne, 2eme tiers et 2eme moitié du XIe siècle).


Cette page est sans cesse en construction et sera augmentée aussi régulièrement que possible.
Nos premières remarques quant à la reconstitution que nous avons me permet de souligner son efficacité, la légèreté de l'ensemble qui malgré son poids ne se fait pas sentir sur les épaules. Nous proposons comme point d'amélioration de n'ouvrir qu'un seul côté plutôt que les deux comme ici (de même au col) ce qui limiterai encore plus les ouvertures possibles.
avatar
Chrodolandus

Messages : 26
Date d'inscription : 14/04/2015
Age : 27
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum